Ici se trouve un contenu "FLASH" que vous ne pouvez voir parcequ'il n'est pas installé. Allez à l'adresse suivante pour télécharger flash player

Compagnie
Actualités
Réalisations
Traces
Contacts
Liens

À qui mieux mieux

Bloc image 1

À qui mieux mieux
À qui mieux mieux

Description abrégée

Projet d’art hybride alliant la sculpture et la littérature de gâteaux d’anniversaire, ce Commando s’est immiscé dans la vie du quartier avec une série d’interventions sucrées qui témoignaient d’un intérêt pour ce qui n’est «pas» ou «plus» bon... Faiblesses, défauts, manques ou déchets furent encensés comme s’ils pouvaient encore prendre part à la fête. Chacun pour tous et chacun pour soi, nous avons établi un lien elliptique entre des «détritus» qui parsèment nos vies et les joies éphémères qu’ils ont pu procurer à chacun dans son intimité. Des voeux gentils de «bonne poursuite» furent exprimés afin de souligner leur présence. Nous avons fait de notre mieux pour rendre toute finalité heureuse.

Bloc image 3

art urbain - À qui mieux mieux - Sonia Martineau

Bloc image 2

Sonia Martineau

Description complète

Artiste indisciplinaire et bricoleuse, la démarche de Sonia Martineau est axée sur des rapports de force entre l’investigation théorique et l’intuition maladive; entre le besoin du jeu sans but et l’espoir que: «Ça marche!»; entre l’autoréférentialité exacerbée et le reniement de soi. Ces frictions ironiques sont stabilisées sous le joug de la liberté à l’intérieur d’«espaces-autres» architecturés par différentes conventions domestiques, éthiques, sociales ou encore politiques. Après l’obtention de son baccalauréat à l’université Concordia avec le premier prix dans la spécialisation photographie, elle poursuit ses études à l’université du Québec à Montréal où elle obtient sa maîtrise en arts visuels et médiatiques en 2007. Elle a pris part à plusieurs événements au Québec en tant que photographe, céramiste et performeuse. Adepte de l’hybridation ses projets s’élaborent de façon anarchique entre la sculpture, la performance, la vidéo, la photographie, l’installation, le dessin, l’écriture...

Artiste indisciplinaire et bricoleuse, la démarche de Sonia Martineau est axée sur des rapports de force entre l’investigation théorique et l’intuition maladive; entre le besoin du jeu sans but et l’espoir que: «Ça marche!»; entre l’autoréférentialité exacerbée et le reniement de soi. Ces frictions ironiques sont stabilisées sous le joug de la liberté à l’intérieur d’«espaces-autres» architecturés par différentes conventions domestiques, éthiques, sociales ou encore politiques. Après l’obtention de son baccalauréat à l’université Concordia avec le premier prix dans la spécialisation photographie, elle poursuit ses études à l’université du Québec à Montréal où elle obtient sa maîtrise en arts visuels et médiatiques en 2007. Elle a pris part à plusieurs événements au Québec en tant que photographe, céramiste et performeuse. Adepte de l’hybridation ses projets s’élaborent de façon anarchique entre la sculpture, la performance, la vidéo, la photographie, l’installation, le dessin, l’écriture...

Sonia Martineau
art urbain - À qui mieux mieux - Sonia Martineau