Ici se trouve un contenu "FLASH" que vous ne pouvez voir parcequ'il n'est pas installé. Allez à l'adresse suivante pour télécharger flash player

Compagnie
Actualités
Réalisations
Traces
Contacts
Liens

COHÉSION et autres tentatives

Bloc image 1

COHÉSION et autres tentatives

Description abrégée

Pour le projet Commandos 2361, Danny Gaudreault a proposé une cohésion entre son regard et la couleur de différents résidants du quartier Centre-Sud. Il a fait cohabiter des gens au vécu et aux personnalités différentes. C'est à partir de quatre rencontres avec différents individus qu'ont été élaborées quatre performances. Elles se sont déroulées dans le quartier, dans des lieux publics distincts et déterminés par les rencontres. Ces actions ont été produites en étroite relation avec la vidéo et étaient accompagnées d'extraits textuels des entretiens réalisés antérieurement. L'oeuvre, dans sa finalité,  est une vidéo alliant action passée et présente. Elle offre un regard subjectif, celui de l'artiste, sur un quartier et ses résidants. Inscrite au coeur même du quartier, COHÉSION et autres tentatives est une création originale d'un (autre) espace-temps

Bloc image 3

COHÉSION et autres tentatives

Bloc image 2

Danny Gaudreault

Description complète

Originaire du Saguenay, c’est à l’Université du Québec à Chicoutimi que Danny Gaudreault a complété des études Interdisciplinaires en arts. Le souper, son premier court-métrage, a obtenu plusieurs prix au niveau universitaire. Ce film tentait de créer un lien entre cinéma et peinture, signe initial d’une préoccupation récurrente : le désir d’hybridation. Il s’installe ensuite à Montréal où il vit et travail depuis cinq ans. Il participe à plusieurs événements au Québec en tant que performeur et réalise un deuxième court-métrage : Régner Surtout. S’éloignant peu à peu de la fiction, il obtient une première bourse du Conseil des Arts et Lettres du Québec pour le projet La coexistence des contraires, concernant l’hybridation du cinéma et de la performance. Son travail fait écho à diverses préoccupations où les références se confondent volontairement dans l’évolution d’un langage symbolique teinté de sa singularité.

Embedded Video

Originaire du Saguenay, c’est à l’Université du Québec à Chicoutimi que Danny Gaudreault a complété des études Interdisciplinaires en arts. Le souper, son premier court-métrage, a obtenu plusieurs prix au niveau universitaire. Ce film tentait de créer un lien entre cinéma et peinture, signe initial d’une préoccupation récurrente : le désir d’hybridation. Il s’installe ensuite à Montréal où il vit et travail depuis cinq ans. Il participe à plusieurs événements au Québec en tant que performeur et réalise un deuxième court-métrage : Régner Surtout. S’éloignant peu à peu de la fiction, il obtient une première bourse du Conseil des Arts et Lettres du Québec pour le projet La coexistence des contraires, concernant l’hybridation du cinéma et de la performance. Son travail fait écho à diverses préoccupations où les références se confondent volontairement dans l’évolution d’un langage symbolique teinté de sa singularité.

Danny Gaudreault
COHÉSION et autres tentatives